Les images de cinéma (ou de série TV) sont rarement (ou en tout cas ne devrait pas être) les sorties brutes sorties de la caméra.

A minima, on a besoin de remettre la luminance dans une gamme de lumières qui permette au spectateur de percevoir correctement des comédiens, les objets, les espaces.

Notons que la perception des contrastes par l'oeil et le cerveau humain est beaucoup plus efficace dans les lumières sombres que dans les lumières fortes [réf]. On aura donc intérêt à ce que les images de cinéma ou de télévision soient relativement "sombres". Cela impose, pour que l'on puisse bien distinguer les comédiens, d'éclairer ces derniers, de manière à ce qu'ils ne soient pas noirs quand on baisse les lumières middle globales pendant l'étalonnage. NB : un mauvais éclairage des comédiens empêche de baisser les lumières middle et conduit à des étalonnages contraints de garder une image globalement très lumineuse, désagréable, et en tout cas non conforme au standard international. C'est la cas, vous le remarquerez, de nombre de séries TV et de films des productions françaises, qui n'investissent pas suffisamment sur "l'image" en général. Cela peut être amélioré à moindre coût, et nous espérons que cette page y participera.

Exemple illutratif (les images ci dessous sont à considérer comme des citations) :

 
                      Série TV FALCO                                                      Série TV LES EXPERTS MIAMI

La luminance globale excessive de certaines productions française (mais cela est vrai aussi de productions d'autres pays Européens, mis à part la Grande Bretagne), conduit, puisque notre oeil de notre cerveau sont moins sensibles aux contrastes dans les hautes lumières, à pousser les contrastes de luminance, ou bien alors à laisser les images "fades". Notons que les publicistes en France ont développé une pseudo théorie concernant la sémiotique des images laiteuses très lumineuses ... mais ils ne tiennent pas compte de la caractéristique de perception des contrastes par l'oeil et le cerveau humains. C'est bien dommage.

Pour augmenter encore la facilité de perception des personnages, des objets, et des perspectives, il est possible d'utiliser aussi les contrastes de couleurs, en utilisant, par exemple, des couleurs tranchées, voire des couleurs complémentaires. Cela est intéressant, car l'utilisation du contraste des couleurs peut conduire à un contraste global très fort pour notre système de perception, sans pour autant être obligé de fabriquer des images "dures" en poussant le contraste de luminance.


                          TRANSFORMERS 4

Cette approche est utilisé quasiment systématiquement par les cinéastes américains. En particulier, les visages sont assez souvent colorés artificiellement en orange, alors que l'arrière plan est artificiellement coloré en cyan. Ces deux couleurs étant complémentaires, il est facile comprendre que le personnage se détache mieux du fond, sans qu'on n'ait besoin d'augmenter le contraste de luminance. On peut alors obtenir une image lisible et apparemment contrastée, mais douce.
Les productions américaines anticipent ce genre de post production en choisissant les couleurs d'absolument tout dans leurs scènes, y compris lorsqu'il s'agit de scènes d'extérieur. Cela demande des budget très élevés, pour repeindre les devantures de magasins, l'herbe (pour qu'elle soit du "bon" vert), etc ... et pour interdire le paysage jusqu'à l'infini afin que tous les éléments soient maîtrisés (même les voitures qui passent au loin sont des voitures choisies par la production).

Récemment, une société de haute technologie Française, NEXYAD, a présenté un système d'étalonnage couleur automatique, adaptatif, et ne demandant pas un contrôle total des teintes au tournage (même si tout ce qui est bien fait pendant le tournage ... n'est plus à faire !). Cette technologie s'appelle les NEXYAD SKINS, et leur objectis est d'appliquer sur vos images, quelles qu'elles soient, des grammaires cohérentes de couleurs (dont le Orange et Cyan, le fameux Teal & Orange). NEXYAD propose un certain nombre de grammaires cohérentes qui AUTOMATIQUEMENT donnent à votre production un patine, un look, et une facilité de décryptage par le cerveau humain, qui faciliteront par l'image la communication de votre message artistique.

Cette innovation de rupture permet désormais à toutes les productions :
. amateurs
. professionnels à petit budget (court-métrages ...)
. professionnels standards : séries TV, long-métrages
. professionnels à gros budget (car même quand on a un gros budget, on peut souhaiter utiliser une technologie de pointe qui fait baisser le coût de la post production, quitte à reporter les économies sur d'autres éléments : effets spéciaux, etc ...).

Les traitement appliqués par les NEXYAD SKINS sont adaptatifs : ils sont différents sur chaque rush, de manière à ce que le résultats soit cohérent entre les rushes. On peut ainsi utiliser plusieurs caméras, et le raccord est automatique.

Pour visionner des résultats de ces NEXYAD skins, vous pouvez vous référer aux sites suivants :
. la chaîne Youtube de NEXYAD Visual Effects :
            - Etalonnage SOVCOLOR : https://www.youtube.com/watch?v=F9WSCdswcFg
            - Etalonngage SOVCOLOR : https://www.youtube.com/watch?v=RLyu3L-yGZA
            - Etalonnage TEAL & ORANGE : https://www.youtube.com/watch?v=UKobnHzlZqM
            - Etalonnage TEAL & ORANGE : https://www.youtube.com/watch?v=-Mv72bdrUA0
. le site officiel de NEXYAD Visual Effects : http://www.nexyad.com/Visual-Effects

NB : les NEXYAD SKINS permettent une application adaptative et entièrement automatique d'un étalonnage couleur complexe, et laisse à l'utilisateur 4 boutons de réglage. Les réglages choisis par NEXYAD sur ces demos sont arbitraires, chaque cinéaste peut exprimer LA perception qu'il a du SOVCOLOR (différent d'un film Soviétique à l'autre : c'est la partie commune qui est modélisée, puis vous pouvez accentuer ou alléger des effets, très facilement), etc ...

L'utilisation des NEXYAD SKINS permet :
. la baisse des coûts
. la libération de la créativité (en simplifiant la partie technique)
. l'augmentation de l'expérience vécue par le spectateur

Contact : sales@nexyad.net

[réf] : contraste de Michelson et perception visuelle humaine https://fr.wikipedia.org/wiki/Contraste